• LN

Poésie

Dernière mise à jour : 1 mars 2021

La voix tremblante d'un air de Fado,

Une femme chante la tragédie des âmes oubliées

sous le soleil insolent du canyon de Nazaré.


Ombre, sous son voile noir

la femme pleure son destin et celui de ses fils dont la Terre conserve la mémoire.


Ses vibrations plaintives s'entrechoquent,

rebondissent sur les parois bleues du ciel indolent.


Au crépuscule de son hymne,

la vieille femme se replie, s'apaise, s'éloigne.


LN



14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Haiku